AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM
bonne continuation à tous!

Partagez | 
 

 Habituellement, je ne l'aurais pas fait [Eva Longoria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Habituellement, je ne l'aurais pas fait [Eva Longoria]   Jeu 7 Jan - 4:54

Habituellement, Ewan n'aurait pas commencé à s'en prendre à la pauvre serveuse qui se trouvait dans le restaurant. Habituellement, il n'aurait pas commencé à lever le ton devant autant de gens....mais présentement, la rage avait lieu. L' aveille, sa femme et lui avait décidé de venir manger au Beso, question de faire un peu différent pour débuter la semaine. Ils avaient emmenés leurs trois filles pour pouvoir passer un peu de temps en famille. Quel ne fut pas sa surprise lorsqu'il comprit que la plus vieille de ses filles avait eu de la difficulté à dormir toute la nuit, à cause de la nourriture du restaurant. Au départ, Ewan n'aurait rien fait, mais maintenant qu'il se trouvait au restaurant, devant une serveuse un peu loufoque, il se retenait pour ne pas demander à parler à la patronne des lieux, la charmante Eva Longoria.

Ewan n'avait jamais eut l'occasion de parler avec l'actrice, mais comme disait tout le monde, il y avait bien un début à tout......et pour l'instant, la bagarre avait lieu. La serveuse ricanait des paroles de l'homme devant elle, se moquant royalement de ce qu'il avait à dire......ce qui enrageait encore plus Ewan. Habituellement, il aurait tout simplement passé son chemin, demander de parler à la patronne, d'une façon exemplaire, et ensuite, lui dire son point de vue. Sa fille avait eut des problèmes pendant toute la nuit et encore ce matin, celle-ci avait eut de la difficulté à supporter le fait de devoir se lever. Ewan n'aimait pas voir ses filles dans la misère et encore moins lorsqu'il était question d'un empoisonnement.....enfin, peut-être d'un empoisonnement.


''Puisque vous n'avez pas l'air de me prendre au sérieux, j'aimerais bien parler à la patronne de ce restaurant et le plus vite possible, mademoiselle.''

Ewan espérait que cette fois-ci, la serveuse allait le prendre au sérieux. Ce n'était pas nouveau de le voir fâché, mais le voir de cette manière, aussi sérieux et aussi en colère.......Eva DEVAIT être là, sinon, c'est la serveuse qui allait écoper de tous les problèmes.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Eva Longoria


ღ Glamour? :
280 / 500280 / 500
☆ Messages : 753
ღ Popularité : 7081


Destination: My life
About me & my knowledge:

MessageSujet: Re: Habituellement, je ne l'aurais pas fait [Eva Longoria]   Jeu 7 Jan - 23:24

Dans un petit bureau près de la cuisine de l’endroit, une personne frappa à la porte avec insistance. Eva était dans ce bureau depuis seulement dix minutes et déjà, elle se faisait déranger. Bien entendu, elle avait des employés pour s'occuper du bon fonctionnement de cet établissement, mais il fallait croire qu'ils en profitaient pour la bombarder de questions lorsqu'elle passait au Beso. Pas des questions urgentes et rien de dramatique, mais un besoin de connaître la date et l'heure de tel, ou de tel fournisseur pour le menu de la semaine. Eva était très fière de ce restaurant. Elle n'avait reçu aucune plainte de qui que ce soit jusqu'à présent et elle était certaine que ça demeurerait ainsi pour très longtemps. Un inspecteur, venait régulièrement faire son petit tour et jamais....au grand jamais, elle n'avait eut de critique sur son restaurant. L'immense cuisine était toujours des plus propre et la nourriture toujours fraîche et sans reproche. Le ménage des salles à manger était effectué plusieurs fois par jour, et elle mettait au défi la personne qui trouverait un seul grain de poussière dans cet établissement de cinq étoiles.

Après avoir pris la peine de demander à la personne qui se trouvait de l'autre côté de la porte d'entrer, elle fût des plus surprise d'entendre l'un des cuisiniers lui dire qu'il y avait du brasse camarade dans le Beso. Qui pouvait bien agir ainsi? Des employés? Des clients? L'important pour le savoir, c'était bien de suivre le cuisinier qui l'amènerait à l'endroit où il y avait du grabuge. De toute évidence, ce n'était pas dans la cuisine. Tous les employés à cet endroit étaient serins et se parlaient avec respect et sans se tirer les cheveux. Elle se rendit donc de l'autre côté des portes dans les salles à manger sachant qu'elle trouverait le reste de son chemin toute seule, elle remercia l'homme qui était toujours près d'elle pour lui faire comprendre qu'elle allait voir à ce fâcheux problème elle-même. Les salles à manger avaient beaux être distancées les unes des autres, elle sût directement où se rendre juste à cause de la voix masculine plus expressive et plus forte que toutes celles des clients présent. Marchant vers l'endroit crucial, elle s'approcha de la serveuse que l'homme avait prit en otage. Bon d'accord....Ce n'était pas vraiment un otage, mais la pauvre enfant était tellement terrorisée qu'on aurait pût facilement penser qu'il la menaçait d'une arme. Alors, Eva s'approcha tout doucement pour faire signe à la jeune serveuse d'en profiter pour se sauver et sans attendre une seule seconde, elle s'adressa à l'homme, qui à première vue et à son agissement, était sûrement quelqu'un de dépressif, ou du moins...pas trop bien dans sa tête.


'' Vous avez-un problème? C'est peut-être possible, mais rien ne vous donne le droit de vous en prendre à cette jeune fille. Je suis la propriétaire de l'endroit, alors...si je peux vous aider! ''

Le regardant plus intensément elle reconnue facilement l'acteur très connu Ewan McGregor, elle reprit immédiatement la parole pour calmer l'ambiance malsaine qui les entouraient.

'' Ahhhhhhhh, mais c'est vous! Eva....Je suis Eva Longoria.''

Elle lui tendit la main, se demandant de quel projet il venait lui parler. Probablement une idée de film dans lequel il se voyait en sa compagnie. C'était quand même possible et....pourquoi pas!

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ☆
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Habituellement, je ne l'aurais pas fait [Eva Longoria]   Dim 10 Jan - 17:30

Ewan était toujours entrain de se demander s'il ne devait pas lui même se rendre dans les cuisines et parler à quelqu'un d'un peu plus compétent, lorsqu'il aperçu la personne à qui il voulait adresser quelques mots. Lentement, il soupira, sachant que maintenant il n'allait plus avoir les mêmes problèmes qu'au départ, ceux causé par la charmante serveuse un peu perdue.

Citation :
'' Ahhhhhhhh, mais c'est vous! Eva....Je suis Eva Longoria.''

Donc, si Ewan comprenait bien, s'il n'aurait pas été connu du monde du cinéma, la jeune femme n'aurait pas pris la peine de se présenter? Ou elle l'aurait fait, mais entre temps.....Pour l'instant, Ewan ne pris pas la main d'Eva, sachant que tout ceci allait lui être inutile, puisque dans quelques minutes, l'actrice allait certainement vouloir le faire sortir de son restaurant, lorsqu'il lui aurait dit la raison de sa visite. Ewan savait que le tout allait être difficile à accepter, il avait déjà lu des commentaires dans des journaux et des revues et il avait remarqué que le Beso était un restaurant fort réputé et très bien entretenu. Il avait même été noté l'un des plus propre en 2008!

''J'aimerais vous parler quelques minutes, c'est possible? Et ailleurs qu'ici, dans votre bureau à l'arrière serait parfais.''

Il n'était pas question de faire partir les clients du restaurant d'Eva de cette façon. Il voulait être certain que l'actrice puisse comprendre chaque mots qu'il tenait à lui dire, de cette manière, elle n'allait pas avoir le choix et allait devoir aller faire un tour dans les cuisines, question de regarder la fraîcheur de ses aliments.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Eva Longoria


ღ Glamour? :
280 / 500280 / 500
☆ Messages : 753
ღ Popularité : 7081


Destination: My life
About me & my knowledge:

MessageSujet: Re: Habituellement, je ne l'aurais pas fait [Eva Longoria]   Ven 15 Jan - 20:12

Eva avait toujours la main tendue vers Ewan quand il fit comme s’il ne la voyait pas. Étant un peu déconcerté par la cavalière manière d’agir de son visiteur, elle retira sa main pour la placer derrière son dos. Elle n’allait quand même pas lui mendier cette poignée de main, qui au fond, avait très peu d’importance pour elle. Il ne voulait pas se présenter dans les règles de la courtoisie la plus naturelle qui soit, et bien soit! Elle n’allait pas le forcer. Par chance, le moment de silence qui suivit fut assez court, puisqu’il en vint à lui parler pour lui faire la demande d’aller discuter dans son bureau. C’était sûrement mieux ainsi, étant donné qu’il n’avait pas tout à fait l’air dans son assiette. De toute évidence, Ewan McGregor n’était pas venu lui dire bonjour en passant dans les environs. Il était là pour une autre raison bien précise, mais laquelle? Cela devait avoir un certain rapport avec la petite serveuse qui était en sa présence quelques instants plus tôt…oui bien sûr, ça ne pouvait être que cela. Se faisant un scénario complet dans sa tête, en imaginant la jeune femme suspendue au cou de l’acteur poussant peut-être l’audace jusqu’à essayer de l’embrasser de force, ne le laissant pas tranquille une seule seconde, elle comprenait très bien qu’il n’avait pas envie de rire. Même qu’il voulait peut-être porter plainte contre cette fan, sûrement trop démonstrative à son goût. Ewan n’était pas le premier grand acteur qui franchissait les portes de son restaurant, et pourtant, la jeune fille n’avait jamais agis de la sorte. Par contre, ce qui n’était pas nécessairement une habitude de la part d’une personne, n’était pas pour autant impossible non plus. Elle avait peut-être un faible beaucoup plus prononcé pour ce genre d’homme…ou tout simplement, le style de personne qu’Ewan pouvait incarner à l’écran. Quoi qu’il en soit, elle n’allait pas lui interdire l’entrée de son bureau, car c’était tout de même la meilleure place pour discuter en toute liberté sans être soupçonnée d’avoir fleuretée librement et sans gêne avec un compagnon du métier. Il y avait tellement de fausses rumeurs qui circulaient sur une célébrité ou une autre, sans qu’ils soient les victimes de ces mauvaises langues eux aussi. Ce serait bien terrible de lire dans les revues à potins qu’Ewan McGregor était venu rejoindre sa bien aimée dans son restaurant, voulant ainsi faire parler d’eux. Pour elle-même, cela n’avait pas vraiment d’importance, elle se moquait bien des cancans à son sujet, mais en était-il de même pour l’acteur? Pas certaine, puisqu’elle savait fort bien qu’Ewan avait une famille et qu’il se passerait bien des potins disant qu’il trompait ouvertement sa femme.

‘’ Oui, bien entendu…mon bureau est par là, vous n’avez qu’à me suivre.’’

Remarquant que plusieurs visages étaient tournés vers eux, elle lui fit signe de la main voulant lui montrer le chemin menant à l’arrière de l’établissement, là où se trouvait, comme de raison, son luxueux bureau. Mais sachant qu’il y avait des chances que la jeune serveuse soit à la cuisine, et de peur qu’elle ne puisse retenir ses ardeurs à la vue de la vedette, elle se sentait dans l’obligation de le rassurer.

‘’ N’ayez aucune crainte, je vais vous servir de garde du corps.’’

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ☆
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Habituellement, je ne l'aurais pas fait [Eva Longoria]   Mer 27 Jan - 17:31

Citation :
‘’ Oui, bien entendu…mon bureau est par là, vous n’avez qu’à me suivre.’’

Ewan aurait préféré entendre ces mots bien avant, mais une chose à la fois, il ne pouvait pas tout avoir dès la première seconde non plus. Lentement, l'acteur jeta un regard autour de lui, cherchant quelque chose qui n'allait pas dans la cuisine.....quelque chose qui aurait put causer les problèmes à sa fille. Malheureusement, Ewan ne trouva rien pour l'instant, le tout aurait été un peu trop facile de toute façon. Il se voyait mal, également, entrer dans l'établissement, les deux bras en l'air, accusant les cuisiniers qui devaient avoir pris des tonnes de cours uniquement pour pouvoir cuisiner une simple soupe aux tomates. Ewan allait regarder le tout d'un peu plus près lorsqu'il allait le pouvoir. Pour l'instant, il ne le pouvait pas, mais il allait trouver une façon de le faire....Au pire des cas, il allait trouver une manière de retourner dans les cuisines et d'inspecter le tout, à la loupe, chacune des choses allaient y passer, sans aucun problème.

Citation :
‘’ N’ayez aucune crainte, je vais vous servir de garde du corps.’’

Est-ce qu'Eva jouait la plaisanterie ou était-elle vraiment sérieuse? Ewan décida de faire comme s'il n'avait rien entendu. De toute manière, elle devait blaguer......sinon, elle ne parlerait pas de la nourriture ou de ses cuisiniers de cette manière. C'était comme si Eva pouvait savoir exactement ce qu'il se passait, sans même qu'Ewan eut le temps de lui en parler. C'était étrange tout de même. L'acteur avait toujours eut l'impression qu'ils existaient des personnes dotées de pouvoir spéciaux, des gens qui pouvaient réellement savoir ce qu'il se passait dans la tête des autres.....comme des sortes de sorcières. Peut-être qu'Eva en était une après tout!

Ewan, tout en faisant sa petite inspection, réalisa qu'il avait certainement l'air bête avec tous les gens qu'ils pouvaient croiser. Le tout n'allait pas l'aider dans sa carrière......il devait changer un peu de ton, de manière d'agir et essayer de faire un mince sourire. Mais si jamais il agissait ainsi, Eva n'allait certainement plus le prendre au sérieux ensuite. Il devait trouver un milieu à tout, quelque chose de simple et de direct pour une fois. Ewan soupira tranquillement, sachant très bien que cette petite mise en scène n'allait rien faire du tout. Pourquoi? Pourquoi était-ce si difficile aussi?


Tout en entrant dans le bureau de la jeune femme, Ewan se surpris, encore une fois, de regarder dans les environs. Il n'avait jamais été un homme curieux, mais présentement, il cherchait des réponses à ses questions et il n'allait pas sortir du restaurant, et encore moins du bureau, sans celles-ci.

''Cela fait longtemps que vous travaillez avec le même personnel?''
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Eva Longoria


ღ Glamour? :
280 / 500280 / 500
☆ Messages : 753
ღ Popularité : 7081


Destination: My life
About me & my knowledge:

MessageSujet: Re: Habituellement, je ne l'aurais pas fait [Eva Longoria]   Mer 3 Fév - 8:53

Avec des pas, pas trop rapides, ni trop lents, Eva essayait de marcher au même diapason que son invité. Sans même lui ouvrir le chemin, il avait l'air de quelqu'un qui savait où aller. La traversée de la cuisine à son bureau se fit dans un silence de mort. Les employés les regardaient passer, bouches grandes ouvertes, mais muettes. La propriétaire faisait tout de même un agréable sourire, mais elle s’aperçue assez vite que celui-ci restait bien indifférent à l’acteur. Que pouvait-il bien lui vouloir? C’était tout de même étrange de voir son comportement. Sans vraiment le connaître, Eva était certaine que son attitude n’était pas coutumière, c’était évident qu’il y avait quelque chose qui le dérangeait énormément. Le pire dans tout ceci, c’était qu’il n’avait pas l’air d’un homme très loquasse et elle avait peur de devoir le cuisiner un peu pour savoir le fin fond de son histoire. Si Ewan n’avait pas eut cette approche si distante avec elle, elle lui aurait fait part de son petit jeu de mot qu’elle venait tout juste d’avoir en tête, et qui la faisait sourire un peu plus que précédemment. Cuisine du restaurant et ….elle allait devoir le cuisiner un peu. Mais elle s’empêcha bien de lui répéter cette réplique, qui de toute manière, n’aurait fait rire qu’elle. Le laissant prendre un peu les devants dans la suite de leur petite randonnée jusqu’à l’endroit où devait avoir lieu leur entretient, Eva remarqua qu’il prit un temps précieux à scruter les recoins de son si joli bureau. Cette pièce pour laquelle un décorateur renommé s’était donné à cœur de faire ressortir une petite touche de féminité tout en donnant un style typiquement mexicain. C’était d’ailleurs ce genre de décoration qu’il y avait dans chacune des pièces de son restaurant, pas nécessairement l’aspect féminin qu’il avait gardé spécialement pour son propre bureau, mais l’on pouvait admirer l’admirable style mexicain qui laissait dégager un peu de la nationalité de l’actrice. En fin de compte, c’était une décoration des plus magnifiques et personne ne pouvait dire le contraire.

Avant même de s’asseoir sur l’un des confortables fauteuils qu’il y avait à cet endroit, Ewan débuta la conversation en faisant sûrement allusion à la véritable raison qui l’avait insisté à venir lui rendre cette petite visite au Beso. Un peu surprise par sa question, qui pour l’instant ne prouvait rien de plus que de la curiosité de sa part envers son personnel, elle lui répondit sans comprendre réellement son intérêt à vouloir savoir cette information.


‘’ Vous devez sûrement savoir que cette information est strictement confidentielle. Mais puis-je savoir la raison pour laquelle mon personnel vous intéresse à ce point?’’

Étonnée…oui, absolument étonnée de sa question, Eva tendit légèrement sa main vers un fauteuil pour lui offrir l’hospitalité qui se devait, mais resta tout de même un peu perplexe à l’écoute de la réponse qu’il allait lui fournir.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ☆
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Habituellement, je ne l'aurais pas fait [Eva Longoria]   Mer 10 Fév - 4:59

[HJ]C'est moi ou j'écris un peu trop dans les restaurants sur ce forum LOL 3 sujets dans les restaurants hihihi....oki, je fais ce poste là et bonne nuit tout le monde![/HJ]

Citation :
‘’ Vous devez sûrement savoir que cette information est strictement confidentielle. Mais puis-je savoir la raison pour laquelle mon personnel vous intéresse à ce point?’’

Est-ce qu'Ewan venait de lui demander une réponse personnelle? Non, pas vraiment. Venait-il de lui demander la couleur de ses sous-vêtements, combien d'argent elle gagnait lorsqu'elle travaillait ici ou encore, si ses amis étaient vraiment ses amis? Non, pas vraiment. Ewan prit tout de même place où Eva lui avait fait mention....mais décida de répondre à la jeune femme du même ton qu'avait employé cette dernière. Pourquoi faire autrement? De toute manière, Ewan était persuadé qu'Eva allait le mettre à la porte lorsqu'elle allait savoir la véritable raison de sa petite visite.

''J'ai uniquement remarqué quelques personnes que je croyais connaître et puis bon, j'ai pensé que ma question n'allait pas vous déranger....Mais comme je peux voir, celle-ci à mal était prise et j'en suis profondément désolé.''

En faisait-il un peu trop? Ouais....peut-être un peu trop. Devait-il lui faire un chèque et lui demander si elle souhaitait prendre une tasse de thé avec lui avant de commencer la vraie conversation de sa petite visite à l'improvise? Non, peut-être pas. Habituellement, Ewan aurait resté gentil et poli avec la jeune femme, mais présentement, il ne se sentait pas capable d'agir autrement que par la défensive. Il pensait sans cesse à sa petite fille et le reste se faisait tout seul.

''Je voulais uniquement vous dire que j'étais venu dîner ici, hier soir....et que vraiment.......j'ai une de mes trois filles qui est malade depuis. Je voulais savoir si vous aviez confiance en tout vos employés. J'ai l'impression que l'un d'entre eux a certainement mis quelque chose et ce, volontairement, dans la nourriture de ma chère enfant.''

Pas d'accusation direct.......puisque le cuisinier en question n'était pas dans la même pièce.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Eva Longoria


ღ Glamour? :
280 / 500280 / 500
☆ Messages : 753
ღ Popularité : 7081


Destination: My life
About me & my knowledge:

MessageSujet: Re: Habituellement, je ne l'aurais pas fait [Eva Longoria]   Dim 14 Fév - 5:01

[HJ] Oui, mais si tu vas dans les autres restaurants aussi pour te plaindre qu'on donne de la nourriture suspecte qui rend malade, ne sois pas surpris si un jour toutes les portes de ces restaurants te soit fermées pour de bon. [HJ]


Puisque l'acteur accepta son invitation à s'asseoir, Eva fit de même sans plus tarder. Portant ses deux mains sur son bureau, elle ne pouvait faire autrement que de le regarder curieusement. Pourquoi s'intéressait-il autant à son personnel? Peut-être voulait-il lui demander si son chef cuisinier pouvait lui rendre service en allant cuisiner chez lui pour une soirée quelconque. C'était bien possible, puisqu'il devait savoir que la jeune femme sélectionnait minutieusement toutes les personnes qui travaillaient dans son restaurant. Cette idée venait juste de lui traverser l'esprit, mais pas trop longtemps, puisqu'il en vint à lui expliquer la raison de sa question. Laissant de côté son air un peu trop suspicieux, Eva n'eut donc aucune hésitation à le croire, étant donné que son motif était assez plausible. Tout le monde avait déjà vécu une situation semblable à la sienne, voir quelqu'un quelque part et être certain de reconnaitre cette personne, sans pour autant savoir si cette dernière est bien la personne à qui l'on pense. Du moins, cette ou ces personnes, puisqu'il prétendait avoir remarqué que quelques personnes lui disait quelque chose et non pas une seul d'entre elle. C'était aussi fort possible, le monde était parfois tellement petit.

'' Mais non, il n'y a pas de faute, croyez-le bien, mais je me dois tout de même de respecter la confidentialité de chacun de mes employés. Par contre, rien ne vous empêche d'aller voir ces personnes pour leur demander si elles sont bien celles que vous croyez. Je n'y vois aucun inconvénient. De plus, ils pourront eux-mêmes vous répondre aux sujets de leurs identités, s'il le désire, bien évidement.''

Est-ce bien tout ce qu'il avait à lui dire? Mais non, sûrement pas. Après avoir exigé d'elle qu'elle le reçoive dans son bureau pour lui parler en privé, il aurait été assez insouciant qu'il en reste seulement sur ce sujet. Ouvrant la bouche pour parvenir à lui offrir un café, ou autre chose, en attendant de voir s'il y avait une suite à sa petite visite, il recommença à parler avant même qu'elle réussisse à lui proposer quoi que ce soit. Ayant tout juste eut le temps de croiser sa jambe droite sur celle de gauche, elle eut soudain le réflexe de la décroiser aussitôt, pour se lever de son fauteuil à l’instant où elle comprit où Ewan voulait en venir dans la suite de sa conversation.

'' Si j'ai bien compris, vous rendez responsable un employé travaillant à la cuisine d'avoir volontairement intoxiqué votre fille avec la nourriture d'ici! Vous êtes certain qu'il n'y a que votre fille qui est malade? Ce ne serait pas plutôt un problème de famille? À entendre ce que vous osez insinuer sur la qualité, autant de mes employés que de la nourriture de ma cuisine, je trouve sincèrement que vous avez un sacré toupet, et puis si j'étais vous, je m’empresserais de formuler des excuses immédiatement. Il y a des fois où les coups de pieds placés à la bonne place se perdent et je suis certaine que vous n'en avez pas assez eut dans votre vie. Non mais...quel culot! Pourquoi ais-je soudain l'impression que vous cherchez à nuire à la réputation de ce restaurant? Ah...j'y suis...vous voulez sûrement entacher les excellentes critiques qu'il y a sur le Beso, mais pourquoi? Vous avez l'intention de vous ouvrir un commence pas loin d'ici et vous avez peur de vous mesurer à moi! Au fait, j'y pense...je ne vouvoie que les personnes que je respecte, alors dorénavant TU auras droit à mon tutoiement. Non mais...quel culot, mais quel culot! ''

Insultée, complètement outragée par les propos d'Ewan, Eva dévisagea sans retenue l'homme devant elle. Allait-il oui ou non lui présenter des excuses? C'était à conseiller en tout cas!

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ☆
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Habituellement, je ne l'aurais pas fait [Eva Longoria]   Mar 16 Mar - 3:30

[HJ]Mais non Eva, tu sais très bien que je vais uniquement dans TON restaurant pour me plaindre! Et en plus, j'aime ça! Dis-moi, tu verrais Ewan avec une doudoune bleue?[/HJ]

La confidentialité de ses employés? Eva se moquait-elle de lui présentement? Peut-être bien que oui.....puisque présentement, elle venait presque de lui dire que ses employés pouvaient être des meurtriers, des empoisonneurs d'enfants d'acteurs et elle, elle ne pouvait pas vraiment le savoir! Peut-être qu'Eva le savait très bien qui étaient tous ses employés, mais qu'elle n'avait pas envie de lui en parler ouvertement.....le passé pouvait très bien rester dans le passé, mais uniquement lorsqu'on le choisit et non lorsqu'on veut absolument faire la vie dure aux autres. Ewan n'était pas du tout d'accord avec l'agissement d'Eva. UNe amitié ne commence pas lorsque deux personnes peuvent s'entendre à merveille et se faire confiance? Même si Ewan n'avait pas très envie d'être le meilleur ami de cette démone empoisonneuse d'enfants, il n'avait pas non plus envie d'avoir des problèmes avec elle, puisqu'il savait très bien qu'un jour ou l'autre, quelqu'un allait apprendre la nouvelle et que quelqu'un allait commencer à se poser de drôle de question. Une Eva Longoria qui manque à quelque part, comme dans son propre restaurant, ceci finit toujours par se faire remarquer......mais non, Ewan n'était pas entrain de penser à l'enlever pour lui faire comprendre certaines choses! Il essayait uniquement de comprendre pourquoi la jeune femme tournait autour du pot et ne lui disait pas clairement que oui, elle était responsable de bien des choses et qu'elle allait changer pour le mieux.


Citation :
De plus, ils pourront eux-mêmes vous répondre aux sujets de leurs identités, s'il le désire, bien évidement.''

Et si jamais ceux-ci ne voulaient rien savoir? Avait-il le droit de les poursuivre en cours? Ewan refusa de porter son regard à un autre endroit que dans celui de la dame devant lui, espérant lui faire assez peur pour que celle-ci décide de faire passer un test de vérité à chacun de ses employés. Lorsqu'Ewan décida de mettre un terme à ses propres pensées et de jouer cartes sur table, révélant tranquillement la raison de son approche, Eva n'eut pas l'air d'apprécier grandement le tout. Il était vrai qu'il y allait peut-être un peu fort, mais il espérait avoir toute l'attention de la jeune femme pour que celle-ci puisse prendre le tout autrement qu'à la légère. Tranquillement, Ewan déposa un sourire sur ses lèvres, sachant très bien qu'Eva n'allait pas aimer sa façon de penser. Et puis quoi encore? Que devait-il faire? Essayer de faire comprendre à la dame qu'elle n'y était pour rien? Que c'était autre chose qui avait rendu sa fille malade? Pas question! Quant à mettre la faute sur quelqu'un, autant mieux le faire sur quelqu'un d'autre que sur soit!

Citation :
Non mais...quel culot, mais quel culot! ''

Au moins, Eva ne lui avait pas demander de sortir en vitesse, appelant la sécurité par la même occasion. Présentement, Ewan se sentait de trop dans le bureau, sachant très bien que la rage de l'actrice n'allait pas se terminer ainsi. Eva était réputé pour son joli sourire, mais maintenant, Ewan savait très bien que cette dernière pouvait mordre avec ses dents et ce, dans pas trop longtemps.

''Je vois que la vérité choque....Mais non, je n'ai pas l'intention de m'ouvrir un commerce tout près du vôtre, ni loin de celui-ci. De toute manière, avoir quelque chose ressemblant au vôtre présentement, résumerait à ouvrir quelque chose de basse qualité et de devoir entretenir une amitié avec un personnel que je ne connait pas très bien......''
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Eva Longoria


ღ Glamour? :
280 / 500280 / 500
☆ Messages : 753
ღ Popularité : 7081


Destination: My life
About me & my knowledge:

MessageSujet: Re: Habituellement, je ne l'aurais pas fait [Eva Longoria]   Mer 31 Mar - 3:15

[HJ] C'est terrible ça, j'avais oublié de te parler de ta doudoune bleue. MDR. Alors voilà....Une doudoune bleue pour toi, c'est parfait. Mais pour Ewan, je le verrais plutôt porter une doudoune jaune, ou rose avec de jolis poches mauves. Il serait vraiment trop mignonnnnnnnn. Il ressemblerait à un lapin de pâque.^^


Jamais Eva n'aurait pensé qu'Ewan McGregor, pouvait être quelqu'un d'aussi désagréable. Même que désagréable, était un mot très faible pour identifier l'homme qui se trouvait dans son bureau. Il devenait vraiment pédant, et terriblement insultant. Elle n’allait tout de même pas se laisser faire. Il venait, comme si tout était normal de le faire, de l’insulter dans son propre restaurant. Mais de quel droit agissait-il ainsi? Pour qui se prenait-il à la fin? Eva resta un instant sans voix, presque incertaine d’être vraiment dans le réel, mais par malheur, c’était bien ce qui lui faisait peur…elle était vraiment face à la réalité. Du moins, la réalité de l’acteur, car présentement, elle n’était pas absolument sûre qu’Ewan était complètement sain d’esprit. Cependant, elle évita tout de même de lui faire part de sa réflexion, car selon ce qu’elle en pensait, il pouvait sûrement devenir assez violent. Même…véritablement très dangereux. Le pire dans toute cette histoire, c’était que l’homme semblait très sérieux, et plus il avait l’air sérieux, plus elle doutait de sa raison. Au fond, l’attitude d’Ewan, était peut-être le résultat de plusieurs années de consommation de drogue. C’était fort possible, mais Eva ne pouvait pas en être totalement certaine, puisqu’elle n’avait jamais touchée à ce genre de poison.

Pour quelle raison serait-elle choquée par la vérité? Premièrement, de quelle vérité, s’agissait-il? S’il parlait de la discussion qu’ils avaient tous les deux, depuis qu’il était dans son bureau, et bien là…il n’y avait aucune vérité dans les divagations qu’il pouvait dire. Eva resta tout de même à l’écoute des propos du jeune acteur, mais lorsqu’il devint silencieux, elle s’engagea à lui répondre d’une manière assez brusque, sans pour autant, lui manquer de respect.

‘’ Je commence vraiment à trouver que vous dépassez les bornes, et je n’ai pas à accepter votre façon cavalière de me parler. Vous insinuez des choses affreuses sur mes employés, ainsi que sur mon commerce, et si vous continuez de la sorte, vous me verrez dans l’obligation de vous poursuivre en justice. Alors, si vous voulez faire quelque chose d'intelligent, il vous serait recommandé de tourner les talons et de sortir, avant que je ne sois obligée de vous faire sortir par mes gardes de sécurité. Sérieusement, si j’étais à votre place, je ferais immédiatement mes plates excuses, ou je quitterais ce restaurant avant que cette histoire ne prenne des proportions démesurées.’’

Toujours debout, les deux mains sur les hanches, Eva regardait froidement l’homme dans le blanc des yeux, en espérant qu’il comprenne qu’elle était sérieuse.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ☆
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Habituellement, je ne l'aurais pas fait [Eva Longoria]   Sam 12 Juin - 6:46

HJ: J'adore le rose et le mauve! Quelle coïncidence! De toute manière, habillé de n'importe quelle façon, Ewan va rester le plus beau..... coeurcoeur /HJ


Ewan était loin d'être quelqu'un de désagréable. Il voulait uniquement montrer à Eva qu'elle n'allait pas gagner cette partie aussi facilement. L'une de ses filles avait été malade et ce, par sa faute, et non de la sienne. Si quelqu'un devait payer, c'était Eva, et seulement elle. Ewan pouvait très bien faire fermer le restaurant pendant un certain temps.....il n'était question que d'une bonne idée pour faire fermer celui-ci. Faire passer Eva pour la pire des idiotes? Un peu trop facile au goût de l'acteur. Il devait trouver autre chose, quelque chose qui pouvait blesser la jeune femme et mettre le restaurant, pendant un certain temps, en pause. Tout en réfléchissant, Ewan regardait dans toutes les directions. Il se sentait épier par Eva, mais tout ceci était normal. Elle lui en voulait certainement, et avait raison. Peut-être que personne n'avait osé lui tenir tête comme lui présentement et ceci, la rendait certainement furieuse. Ceci expliquerait le regard que lui lançait la jeune femme présentement?

Cette dernière avait-elle des enfants? Ewan n'en était pas certain.....mais si oui, il espérait grandement que ceux-ci ne mangeaient pas ici, dans ce restaurant de mauvaise qualité. Toujours selon lui, bien des choses auraient dut être changés et pour commencer, la patronne. Si les clients ne peuvent avoir confiance en cette dernière, à quoi bon continuer sur cette voie? Était-il le premier à ce plaindre de la sorte où avait-il eut d'autres personnes avant lui, mais étant donné qu'Eva avait un bon compte en banque, celle-ci payait-elle les clients qui n'étaient pas satisfaits? Si oui, elle n'allait pas avoir Ewan, et loin de là. Ce dernier allait peut-être risquer gros, mais il n'allait pas baisser les bras pour si peu.


Citation :
‘’ Je commence vraiment à trouver que vous dépassez les bornes, et je n’ai pas à accepter votre façon cavalière de me parler. Vous insinuez des choses affreuses sur mes employés, ainsi que sur mon commerce, et si vous continuez de la sorte, vous me verrez dans l’obligation de vous poursuivre en justice. Alors, si vous voulez faire quelque chose d'intelligent, il vous serait recommandé de tourner les talons et de sortir, avant que je ne sois obligée de vous faire sortir par mes gardes de sécurité. Sérieusement, si j’étais à votre place, je ferais immédiatement mes plates excuses, ou je quitterais ce restaurant avant que cette histoire ne prenne des proportions démesurées.’’

Le ton était brusque, juste assez pour déconcentrer l'acteur. Ewan garda le silence quelques secondes, cherchant une façon de se sortir de ce pétrin. Au départ, il avait pensé faire peur à la jeune femme, lui révélant qu'elle n'avait vraiment aucune allure et qu'elle allait finir par regretter d'avoir engagé du personnel incompétent. Maintenant que cette dernière se défendait, Ewan tournait en rond. Devait-il, tout simplement, s'excuser ou quitter les lieux? Faire les deux? Non, l'acteur ne fit rien de cela. Il inspira profondément avant de dire ses quelques mots:

''La justice ne me fait pas peur......''
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Eva Longoria


ღ Glamour? :
280 / 500280 / 500
☆ Messages : 753
ღ Popularité : 7081


Destination: My life
About me & my knowledge:

MessageSujet: Re: Habituellement, je ne l'aurais pas fait [Eva Longoria]   Mer 22 Sep - 5:17

HJ: Je suis sincèrement désolée pour mon retard. Puis, pour me faire pardonner...je dirais que toutes les couleurs te vont à ravir, et on va dire que tu es le plus beau. Hummm...hummm

Eva était surprise de la façon dont Ewan agissait. Bien entendu, elle ne le connaissait pas vraiment, mais le fait de le recevoir dans son restaurant, et qu'il ose lui faire des insultes, même des menaces, et bien...il fallait le faire, tout de même! Eva n'en croyait pas ses yeux, plutôt devrait-on dire....qu'elle n'en croyait pas ses oreilles. Ewan Mc Gregor, s'obstinait à lui tenir tête. Pourtant, il devait savoir que personne n'avait le dernier mot avec la jeune actrice, elle avait un sacré tempérament, et n'avait pas peur d'affronter qui que soit. C'était sûrement un défaut, ou une qualité, elle ne saurait le spécifier, mais elle devait tenir ce trait de caractère de son père. Son paternel avait toujours été un homme fier, et il avait toujours défendu ses opinions. Mais peu importait à qui elle se devait d'avoir son franc parlé, elle ne se laissait jamais marcher sur les pieds. De toute façon...ce n'était pas latitude d'Ewan qui allait lui faire regretter d'avoir ce fichu caractère, bien au contraire.

Malgré la menace de faire sortir le jeune homme par ses gardes du corps, monsieur McGregor ne se montra pas intimidé pour autant. Pourtant, Eva avait prit son ton de voix le plus féroce, mais....peine perdu, Ewan n'avait pas l'air de quelqu'un qui voulait obtempérer. C'était bien sa veine! Elle n'allait tout de même pas faire sortir l'individu par la force, de son restaurant et cela...même si c'était bien tentant. S'il fallait que les journalistes s'emparent d'une nouvelle pareille...elle n'aurait plus qu'à s'excuser en public, et franchement parlé... ce n'était vraiment pas à elle de s'excuser pour quoi que soit.

La jeune mexicaine regarda l'homme dans les yeux, lorsqu'il en vain à lui répondre. Elle croyait pourtant avoir été assez claire, mais il fallait croire que non.

'' Ah bon....vous ne voulez pas quitter cet établissement. Et bien dommage pour vous! Vous me voyez dans l'obligation d'agir avec force mon cher monsieur.''

Elle se rendit jusqu'à l'entrée de son luxueux bureau, pour en ouvrir la porte, et ainsi, faire signe de la tête au jeune homme de sortir.

'' Je vous prierait de ne pas faire d'histoire. Je trouve votre démarche complètement déplacée, et j'insiste pour que vous quittiez ce restaurant sans faire de complications.''

Eva n'était pas sans savoir qu'il fallait qu'elle soit prudente. Elle ne savait strictement rien sur l'acteur. Il était peut-être drogué...c'était même fort probable, mais elle n'en était pas certaine. La seule chose qu'elle souhaitait...c'était qu'il parte sans faire de chichi, et qu'il admette qu'il avait eut tort d'agir de la sorte. Voyant qu'elle avait affaire à quelqu'un qui avait une forte tête, elle se surprit à s'entendre dire:

''Allez dehors...je ne reçois que des gens respectables ici.''



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ☆
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Habituellement, je ne l'aurais pas fait [Eva Longoria]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Habituellement, je ne l'aurais pas fait [Eva Longoria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vie de Star :: •LE BESO-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit