AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM
bonne continuation à tous!

Partagez | 
 

 Une seconde pour t'aimer, l'éternité pour t'oublier. 『Ryan Gosling』

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rachel McAdams

    Little Girl

ღ Glamour? :
180 / 500180 / 500
☆ Messages : 164
ღ Popularité : 6759


Destination: My life
About me & my knowledge:

MessageSujet: Une seconde pour t'aimer, l'éternité pour t'oublier. 『Ryan Gosling』   Sam 16 Jan - 2:13

    Deux longues semaines avaient passées depuis que Rachel se rongeait les ongles à se décider si oui ou non elle devait téléphoner à Ryan. Ils n'étaient plus ensemble depuis quelque temps, mais c'était assez pour elle, pour qu'elle sache que c'était trop long. Elle ne voulait pas passer sa vie à attendre de retomber amoureuse de quelqu'un en sachant que ça ne serait jamais pareil. Oui, elle le savait à présent. Rachel était toujours amoureuse de Ryan. Elle désirait savoir s'il regrettait, juste un peu, leur décision hâtive de séparation ou non. La comédienne avait peur de se rendre compte qu'il en voyait une autre ou qu'il ne l'aimait plus, mais elle ne voulait plus vivre dans le doute sans essayait d'en avoir le coeur net. Après avoir respiré profondément, elle avait appelé chez lui pour lui laisser un message sur son répondeur. Sur celui-ci, elle lui demandait de venir la voir chez elle, à vingt heure, pour parler. Elle avait quelque chose d'important à lui dire et à lui demander. Rachel n'avait rien ajouté au message, laissant le tout sur une note mystérieuse pour le tenter à venir et à savoir ce qu'était ce message important de sa part.

    Rachel attendait depuis maintenant une heure, non pas parce que Ryan ne se présentait pas à l'heure, mais parce qu'elle était anxieuse. Il était bientôt l'heure fatidique et elle se demandait s'il allait prendre la peine de venir ou allait la laisser en plan. Ils ne se voyaient presque plus depuis leur rupture et elle voulait renouer au moins des liens d'amitié avec lui, s'il ne désirait pas plus de sa part. C'était triste à dire, mais elle préférait l'avoir dans sa vie en tant qu'ami et confident que de ne pas l'avoir dans sa vie du tout. L'amour était une chose qu'elle comprenait mal depuis quelque temps, mais elle savait une chose: elle aimait Ryan et ne voulait pas le voir partir. Il était loin d'elle depuis assez longtemps et elle voulait au moins juste le voir venir au rendez-vous. Cela serait un signe qu'il ne se désintéressait pas totalement d'elle et qu'il ne l'aurait pas oublié. Sur la pendule, l'aiguille bougea et vingt heure sonna. Rachel ferma les yeux en espérant entendre la sonnette ou des coups frapper à sa porte.


Dernière édition par Rachel McAdams le Mar 19 Jan - 20:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une seconde pour t'aimer, l'éternité pour t'oublier. 『Ryan Gosling』   Sam 16 Jan - 16:17

    Ryan revenait d'une course en ville, où il devait se rendre chez un ami pour lui rendre le wok qu'il lui avait prêté pour une soirée, et ensuite passer chrecher son linge au pressing et faire quelques menues courses pour remplir son frigo. Retirant sa veste et déposant ses clés dans l'entrée, il avança machinalement vers sa cuisine avec ses paquets, tout en déclenchant le répondeur de son téléphone et fut surpris d'entendre la voix de celui-ci annoncé qu'il avait reçu un message de la part de son ex. Et c'était bel et bien Rachel qui lui avait laissé un message. Il était relativement surpris qu'elle l'apelle, mais content, car même s'ils avaient rompus, entendre de ses nouvelles restaient un lien comme un autre. Mais ce n'était pas pour donner des nouvelles que la jeune femme l'avait apellé, mais pour lui dire qu'elle devait lui parler de quelque chose et qu'elle avait une question à lui poser. Ce qui visiblement ne pouvait se faire par téléphone puisqu'elle désirait qu'il vienne la voir à son appartement. Il y avait encore juste l'heure du rendez-vous, et rien de plus. Intrigué, c'était le moins qu'on puisse dire par tant de mystère, il regarda sa montre, il n'était encore que 17h45. Il rangea donc ses courses et alla s'installer devant la télé avec son ordinateur portable, histoire de faire passer le temps tout en consultant ses mails.

    Mis à part deux ou trois messages de Michelle, avec qui il avait partagé l'affiche de son dernière film et un mail de sa mère, rien à signaler. Mais il gardait bien sûr à l'esprit le message de Rachel. Qu'est-ce qu'elle pouvait bien lui dire qu'il faille qu'il vienne en personne shcez elle? Elle avait une maladie? Cancer? Non, elle était en parfaite santé, c''était idiot de penser ça. Elle allait se marier? Ca c'était déjà plus envisageable. Oui mais voilà, si c'était réellement de ça qu'elle voudrait lui parler, il se serait bien passé de ça, car même si celà faisait maintenant un petit moment qu'ils n'étaient plus ensemble, celà ne signifiait pas que Ryan ne ressentait plus rien pour elle, au contraire. Ca lui ferait vraiment mal d'apprendre une telle nouvelle. Bien sûr, il ferait en sorte de faire croire que la nouvelle le ravirait, qu'il était heureusx pour elle mais le choc serait alors comparable à un couteau planté dans son dos de sans froid. Mais quand l'heure fatidique approcha, il laissa donc de côté son portable et éteignit la télé, prenant ses clés, son portable et tout ce qu'il fallait, quitta son appartement et se rendit donc chez Rachel, à 20h tapante. Il inspira un bon coup avant de finir par taper à sa porte, trois coups secs et attendit qu'elle vienne lui ouvrir. Il se sentait mal, son rythme cardiaque s'emballait à cause de sa nervosité, puisqu'il ne savait pas du tout à quoi s'attendre en venant là. Il jouait gros sur ce coup là, il espérait simplement ne pas repartir avec le moral au quarantième dessous.


Dernière édition par Ryan Gosling le Mar 19 Jan - 21:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Rachel McAdams

    Little Girl

ღ Glamour? :
180 / 500180 / 500
☆ Messages : 164
ღ Popularité : 6759


Destination: My life
About me & my knowledge:

MessageSujet: Re: Une seconde pour t'aimer, l'éternité pour t'oublier. 『Ryan Gosling』   Mar 19 Jan - 20:53

    Rachel devait espérer en vain. Elle n'avait laissé qu'un message sur le répondeur de Ryan et si cela se trouvait, il n'était même pas été chez lui pour l'entendre. L'idée la désespérait. S'il ne savait pas qu'elle lui avait donné un rendez-vous, il était normal qu'il ne se présente pas. Mais ne dramatisait-elle pas pour rien? L'horloge commençait juste à sonner vingt heures, cela ne signifiait en aucun cas qu'il n'allait pas se présenter! Justement, des coups se firent entendre à la porte de son appartement. Si c'était le voisin qui voulait causer avec elle, la porte allait rapidement se refermer. Mais ça serait toute une coïncidence, le même jour et la même heure que son rendez-vous. Le coeur gros et se préparant à revoir le visage de son ex, elle ouvrit la porte. Le regardant sans parler, elle se rendit compte qu'il allait pouvoir penser que quelque chose allait mal si elle ne souriait pas ou ne parlait pas. Elle afficha donc un sourire sur ses lèvres, mais ne l'exagéra pas pour ne pas lui faire penser qu'elle était heureuse sans lui. Les souvenirs lui revenaient en mémoire en le voyant, comme s'il était un film qu'on avait vu plusieurs fois, sans se lasser et qu'on revoyait un an plus tard.

    « Entres, je t'en prie. »

    Rachel entrouvrit la porte plus grande pour qu'il puisse entrer chez elle. Par l'encadrement de la porte, elle pouvait voir sa voisine adjacente regarder la scène comme si ça la regardait. Elle détestait ses voisins pour cela. Ils ne se mêlaient jamais de ce qui les regardait. Ils voulaient toujours en savoir plus et jamais moins. Une fois la porte refermée, elle se retourna vers Ryan, se retenant pour ne pas lui lâcher directement un: je t'aime toujours!

    « Est-ce que...... tu vas bien depuis tout ce temps? »

    Elle commençait léger. Elle ne savait pas qu'il était inquiet de savoir ce qu'elle voulait lui demander. Si elle en avait eut idée, elle l'aurait rassuré tout de suite en lui disant que ce n'était rien de grave. Il pensait aussi à un mariage, mais ça, c'était impossible pour elle. Elle n'avait pensé à cet évènement qu'avec un homme et il était devant elle.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une seconde pour t'aimer, l'éternité pour t'oublier. 『Ryan Gosling』   Mar 19 Jan - 21:11

    La porte s'ouvrir peu de temps après. Et comme il fallait s'en douter, elle se tenait derrière, forcément. Il y eu une seconde de flottement total dans l'esprit de Ryan, complétement déconnecté de la réalité en la voyant. Vous savez, un peu comme si on c'était amusé à jouer avec un interrupteur pour faire jour/nuit une dizaine de fois de suite. Il trouva quand même la force de dire un simple "salut" avant d'entrer puisqu'elle l'invitait à le faire. Mais il la connaissait suffisament pour savoir que ce sourire cachait quelque, il ne savait toujours simplement pas quoi. Il laissa un merci sortir d'entre ses lèvres et entra donc dans l'appartement de la jeune femme et retira sa veste, car après tout, autant se mettre à l'aise et il commençait de toute manière à avoir un peu chaud.

    Mais la question qu'elle lui posa ensuite le destabilisa quelque peu. Elle l'avait fait venir jusque chez elle pour lui demander comment il allait depuis leur rupture? Elle n'aurait pas pu le faire par téléphone ou demander à leurs amis communs si elle tenait à le savoir? Non, décidemment, elle lui cachait quelque chose, mais n'étant pas du genre à brusquer les gens et leur tirer les vers du nez, il patienterait jusqu'à ce qu'elle se décide à être honnête avec lui et lui demander ce que réellement elle voulait. Il se gratta donc l'arrière du crâne, comme il le faisait souvent quand il était un peu gêné et fit une moue avant de répondre
    .

    « Bah écoutes, ça va, je fais aller, entre le boulot et le reste, mais tu sais ce que sais. Et toi? »

    Il enfila ses mains dans les poches arrières de son jean, observant la réaction de Rachel, car elle ne disait elle peut-être rien, mais son corps en revanche parlait pour elle et montrait clairement, pour qui saurait le voir, des signes de nervosité accrue. Ce qui n'était pas pour le détendre lui-même, et il redoutait de plus en plus qu'elle lui annonçe une mauvaise nouvelle. Celle-ci allant d'un future mariage avec untel ou une maladie grave. Oui, lui aussi pouvait parfois extrapoler les choses, ils ne s'entendaient pas aussi bien sans raisons, que croyez-vous!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Rachel McAdams

    Little Girl

ღ Glamour? :
180 / 500180 / 500
☆ Messages : 164
ღ Popularité : 6759


Destination: My life
About me & my knowledge:

MessageSujet: Re: Une seconde pour t'aimer, l'éternité pour t'oublier. 『Ryan Gosling』   Mar 19 Jan - 21:45

    Que pouvait bien cacher l'anxiété de Ryan? Rachel aurait bien aimé le savoir, mais elle ne lisait pas dans son esprit, malheureusement. Il ne comprenait pas que son simple message pouvait rendre quelqu'un nerveux d'entendre une mauvaise nouvelle, mais ce n'était pas elle qui avait écouté le message, bien sûr. Si ça l'aurait été, elle aurait bien mieux compris. Ryan lui posa une question à son tour, lui demandant comment elle allait. Les petites politesses du comment vas-tu, la calmait, mais elle n'aurait su dire pourquoi. On aurait dit qu'ils se parlaient comme s'ils étaient toujours très amis ou comme s'ils étaient toujours amoureux. Elle, savait qu'elle ressentait toujours quelque chose pour lui.

    « Oh, ça va comme ça peut aller. »

    Elle faisait allusion à leur rupture, qui la pesait toujours, mais elle ne pouvait savoir que cela n'allait pas aider l'homme qui s'attendait à recevoir une mauvaise nouvelle d'un instant à l'autre. Elle ne savait pas comment trouver les mots pour discuter de ce dont elle voulait avec lui. Cela ne se lâchait pas naturellement et pas non plus gravement. Gênée, elle se décida à commencer un peu sur la discussion, sans trop ébaucher la question qu'elle brûlait de lui poser.

    « Tu m'as manqué. Ça fait longtemps qu'on ne s'était vu et donner de nouvelles. On aurait dû avant. J'étais.... gênée de te laisser un message, je ne savais pas si tu allais venir ou non. Mais je veux te rassurer, je ne t'invite pas pour t'annoncer une tragédie. En fait, peut-être, ça dépend de comment tu prendras la question que je veux te poser après tout. Tu peux tout aussi bien mal le prendre. »

    Rachel regarda la tapis, n'osant pas lever les yeux vers lui, décidée à lui demander directement ce qu'elle avait en tête. Elle savait qu'ils avaient des différents, souvent, mais c'était ce qu'elle aimait avec lui. Elle l'aimait toujours, même en pleine bagarre.

    « Tu regrettes notre rupture quelques fois? »

    Elle avait lâché la question sans prendre le temps de respirer et sans lever les yeux, car elle ne voulait pas voir la réaction de Ryan, de peur qu'elle ne soit négative.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une seconde pour t'aimer, l'éternité pour t'oublier. 『Ryan Gosling』   Mar 19 Jan - 23:13

    Oui, il existait bel et bien certains messages, qui comme celui laissé par Rachel sur son répondeur, avait le don de vous dire que quelque chose n'allait pas et provoquait donc une certaine anxiété. Mais c'est sûr qu'à les voir se parler comme ça, ceux qui n'y saurait pas plus, croiraient en effet bel et bien qu'ils se parlaient comme s'ils ne s'étaient jamais séparés ou qu'ils soient encore proches. Elle confessa donc qu'elle aussi faisait aller, sans plus. L'allusion pour lui n'était pas évidente mais bon, il mettait ça sur le compte de la nouvelle à annoncer, pas de leur séparation, il ne pouvait pas se douter que celle-ci lui pesait tant que ça. Comment l'aurait-il su, ils ne s'étaient presque plus parler depuis.
    Mais rien ne l'aurait préparé à ce qui allait suivre. Elle semblait chercher ses mots, ou comme il le pensait en venant, avoir du mal à lui annoncer quelque chose. Mais il n'avait pas une seule seconde penser qu'elle lui parlerait de ça. Il est vrai qu'ils ne se parlaient plus beaucoup, mais elle avait été occupée et lui aussi. Mais visiblement ce n'était pas une mauvaise nouvelle qu'elle comptait lui annoncer, mais quoi alors pouvait la mettre dans un pareil état?


    « Tu commençes à me faire peur là. »

    Ce n'était pas contre elle, mais la voir s'agiter comme ça le mettait lui aussi mal à l'aise. Puis le couperet tomba. Enfin elle lâcha la question qui lui brûlait les lèvres depuis qu'elle avait du l'apeller. Il la regarda, elle-même ne semblant oser le faire de peur de sa réaction. Ok, c'est vrai, ils n'étaient pas le couple parfait, ils se disputaient, parfois pour un rien, mais ça ne voulait jamais dire pour autant qu'ils ne s'entendaient pas, et surtout qu'ils ne s'aimaient pas, les réconcilliations étaient toujours très savoureuses. Il passa sa amin sur son visage, puis reprit la parole. Autant lui dire la vérité non?

    « Quelques fois n'est pas réellement le bon mot pour ça, mais oui je regrette. Je ne sais même plus pourquoi au juste on a rompu. Mais j'ai jamais pu oublier, et surtout t'oublier toi. Mais ta question me dit que je ne suis pas le seul, je me trompe? »

    Il espérait qu'avec sa réponse, elle daigne relever la tête et le regarder. Car il ne fallait pas être un génie pour comprendre ce que sa question cachait en réalité, on pose ce type de questions quand on se la pose soi-même, et si elle se la posait, ça voulait dire qu'elle aussi, avait des regrets. Il commençait du coup à y voir plus clair sur la raison pour laquelle elle lui avait demandé de venir la voir.


Dernière édition par Ryan Gosling le Mer 3 Fév - 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Rachel McAdams

    Little Girl

ღ Glamour? :
180 / 500180 / 500
☆ Messages : 164
ღ Popularité : 6759


Destination: My life
About me & my knowledge:

MessageSujet: Re: Une seconde pour t'aimer, l'éternité pour t'oublier. 『Ryan Gosling』   Mar 2 Fév - 20:18

    L'intention de Rachel n'était pas du tout de rendre Ryan mal à l'aise, mais elle ne savait pas comment formuler ses questions et ses réponses. Elle était trop gênée de ce qu'elle avait à lui demander pour rester zen et détendue. Lorsqu'elle avait dit qu'il pouvait aussi prendre la nouvelle comme une tragédie, elle n'avait pas réfléchit avant de le dire. C'était vrai qu'il pouvait mal prendre ce qu'elle voulait lui demander, mais elle aurait dû mettre toutes se chances de son côté en ne disant pas que c'était une chose qui pouvait ne pas lui faire plaisir. Elle était réaliste, Ryan avait pût se trouver une belle grande femme blonde pour finir ses jours, et elle pouvait ne pas être au courant. Elle n'avait pas eu de ses nouvelles depuis un baille et donc, ne savait pas où sa vie sentimentale était rendue. On ne trouvait pas tout dans les magazine, même si à chaque fois qu'elle en feuilletait un, elle s'assurait de ne pas voir en manchette: une nouvelle flamme pour le beau Ryan Gosling! Ça aurait été une nouvelle qui l'aurait anéanti.

    Rachel attendit la réponse après avoir lancé sa demande sans grand ménage. Elle ne savait pas si Ryan allait voir où elle voulait en venir, mais c'était un bon début pour elle. Il y avait de fortes chances pour qu'il comprenne tout de suite qu'elle regrettait leur rupture et elle ne voulait pas recevoir un; tu es folle? Comme réponse. Il y avait bien assez de sa mère qui lui disait tous les jours d'arrêter d'espérer une réconciliation avec lui, que c'était peine perdue. Rachel ne l'écoutait pas, car elle voulait être certaine avant d'abandonner l'idée d'aimer. Oui d'aimer, car elle savait qu'elle n'allait jamais vraiment trouver quelqu'un qu'elle aimait autant que lui.

    En entendant la réponse de son ancienne flamme, Rachel releva la tête, sans savoir que c'était ce qu'il avait espéré comme premier geste de sa part. Sa question n'avait pas été mal venue car il avait répondu de façon franche et c'était une réponse qui donnait un peu de courage. S'il regrettait, c'était peut-être pour une raison! Rachel répondit aussi à la demande de Ryan, en sachant qu'il savait déjà ce qu'elle allait répondre.

    « J'y songe tous les jours depuis un long moment. C'est pour cette raison que je t'ai invité aujourd'hui. Tu... me manquais beaucoup trop, c'était horrible. J'avais besoin de te voir et te demander si tu pensais aussi à la rupture. Je... »

    Rachel laissa la phrase en suspension et rebaissa la tête, essayant de trouver la force pour dire les quelques mots qui lui trottaient dans la tête. La moitié était déjà dit, alors un peu de courage supplémentaire, ce n'était pas grand chose. Elle se devait de lui dire cela.

    « Je t'aime toujours. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une seconde pour t'aimer, l'éternité pour t'oublier. 『Ryan Gosling』   Dim 7 Fév - 0:25

    C'est vrai, il pouvait tout à fait mal prendre la nouvelle, tout comme il pouvait mal prendre ce qu'elle avait à lui demander. Il est aussi vrai qu'il avait très bien pu se trouver quelqu'un de son côté, ils n'en avaient pas parlé quand ils s'étaient croisés ou apellés, parce qu'évidemment ce n'était pas réellement un sujet qu'on aborde facilement quand on a partagé la vie de l'autre durant autant de temps. Et puis il s'arrangeait pour que sa vie personnelle ne se retrouve pas à la une des magasines il faut bien dire. Mais quand bien même.
    Mais après la question que Rachel venait de lui poser, il se doutait en tout cas qu'elle lui cachait quelque chose, d'important visiblement puisque celà semblait la mettre dans tout ses états. Mais même s'il comprenait, et qu'il ne partageait pas ses regrets, il n'aurait jamais été blessant en lui envoyant un t'es cinglée en pleine figure. Non, Ryan n'était pas comme ça, même si pour certains il pouvait sembler parfois être un peu comment dire...réactif, direct? Il ne s'agissait pas là d'un photographe particulièrement collant, mais de celle avec qui il avait vécu près de trois ans.

    Elle semblait en proie à un tourbillon d'émotions puissantes, il pouvait presque lire le chaos qui régnait dans son esprit à ce moment là. Ils avaient toujours été très complices, au point de pouvoir se parler sans dire le moindre mot, avec un regard, un geste. Il pouvait donc lire en elle presque comme dans un livre ouvert. Il s'en voulait en un sens de la mettre dans un état pareil, parce que c'était bien de sa faute non, puisque c'est d'avec lui qu'elle avait rompu, et donc lui qui était à l'origine de ces mêmes regrets. Et il fut heureux de la voir en effet relever la tête pour le regarder. C'était déjà une première victoire en soi.
    Il la laissa donc parler, s'exprimer sur ce qu'elle ressentait sur toute cette histoire, leur rupture et la raison pour laquelle elle l'avait fait venir ici. C'était étrange cette situation, la façon dont tout semblait se passer presque comme s'il n'était pas réellement là, pas conscient en tout cas, comme s'il rêvait, ou en tout cas semblait entendre ce qu'il voulait, ce qu'il désirait entendre. Elle aussi avait donc souffert de leur rupture, de cette absence soudaine et brutale, de ne plus voir l'autre à ses côtés le matin au lever, et puis tout le reste du temps en fait. Et il sentait que pour le moment, il ne devait pas lui répondre, la laisser terminer pour ne pas lui couper son élan qui semblait être laborieux. Et enfin, les mots qu'elle semblait avoir tant de mal à prononcer sortirent, ces mêmes mots qu'il voulait lui dire depuis un moment déjà. Il passa une main derrière sa tête, se frottant la nuque avant de s'avancer vers elle, se plantant là, face à elle. Il baissa un peu la tête, puis releva la sienne avec sa main, la forçant à le regarder.


    « Si tu savais depuis quand j'attends d'entendre ces mots. »

    Il lui sourit, doucement, comme il avait l'habitude de le faire avec elle, ce sourire qu'elle était la seule à avoir vu, la seule à qui il voulait l'offrir. Il sonda son regard un instant, restant immobile face à ses yeux qu'il aimait, qu'il pouvait regarder des heures durant sans jamais se lasser, puis il s'avança un peu plus et l'embrassa doucement. Après quelques secondes, bien qu'elles lui semblèrent trop courtes à son goût, il recula et replongea son regard dans le sien.

    « Je t'aime toujours moi aussi », dit-il, pour confirmer par des mots ce que ce baiser voulait dire pour lui.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Rachel McAdams

    Little Girl

ღ Glamour? :
180 / 500180 / 500
☆ Messages : 164
ღ Popularité : 6759


Destination: My life
About me & my knowledge:

MessageSujet: Re: Une seconde pour t'aimer, l'éternité pour t'oublier. 『Ryan Gosling』   Dim 14 Fév - 3:41

    Rachel ne savait pas comment Ryan allait prendre la chose. Il n'était pas du genre à devenir cruel avec elle s'il ne ressentait pas exactement la même chose à son sujet, mais elle avait peur d'entendre une phrase qui lui ferait l'effet d'un coup de couteau directement en plein coeur, la phrase de deux mots: Pas moi. Elle le vit passer sa main derrière sa nuque, ce qui indiquait une prochaine réponse de sa part. Se sentant complètement désemparée et nerveuse d'attendre sa réponse, elle cligna des yeux plusieurs fois, comme un tic nerveux. Il s'avança alors et son coeur fit un bon quand il leva sa tête pour qu'elle le regarde dans les yeux. Elle n'avait pas eu autant de proximité avec lui depuis des mois et cela lui faisait un drôle d'effet, qui n'était pas déplaisant. Il prononça alors les mots qui la réconforta. Il attendait depuis longtemps de l'entendre lui dire qu'elle l'aimait encore. Ce sourire. Ce sourire si radieux et sincère, elle ne l'avait pas revu depuis tellement longtemps. Ce geste doux la toucha jusqu'au plus profond d'elle même. Jamais elle n'avait ressentit une sensation aussi forte, sauf lors du premier jour où elle avait connu Ryan. C'était si fantastique d'être aussi proche de la personne que l'on aime. Juste avec ces mots, Rachel comprit qu'il pensait secrètement la même chose de son côté, mais le baiser qui en suivit vint confirmer ses affirmations silencieuses.

    Elle ferma les yeux pour laisser cet instant gravé dans sa mémoire, des souvenirs remontant et refaisant surface. Toutes les journées de bonheur qu'elle avait eu le plaisir de passer avec lui et le fait de sentir son parfum près d'elle. Des choses qui lui manquaient depuis si longtemps, qu'elle ne comptait plus les jours. Rachel avait maintenant le privilège de s'en souvenir plus clairement. Il était et avait toujours été l'homme qu'elle voulait avoir dans sa vie. Depuis sa plus tendre enfance, elle rêvait au prince charmant. Elle avait trouvé le sien et il était justement collé à ses lèvres. Doucement mais sûrement, il retira ses lèvres des siennes avant de reposer son regard intense dans le sien. Elle se retint difficilement de lui sauter au cou et se contenta de lui effleurer la main, du bout des doigts.


    « Si j'avais su, je les aurais dit bien avant. J'imagine que cela veut dire que tu es prêt à continuer un bout de chemin cote à cote avec moi? »

    Rachel se rapprocha encore de lui, pour le prendre dans ses bras et le sentir près d'elle. Elle avait imaginé les pires scénarios possibles, mais maintenant elle était fière d'avoir eu le courage d'avouer ses sentiments. Elle avait bien fait de l'inviter pour prendre de ses nouvelles.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une seconde pour t'aimer, l'éternité pour t'oublier. 『Ryan Gosling』   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une seconde pour t'aimer, l'éternité pour t'oublier. 『Ryan Gosling』

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vie de Star :: •MAISON-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit