AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM
bonne continuation à tous!

Partagez | 
 

 What a bad dog... feat <-> Eva Longoria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Robert Downey Jr.

    « I´m so insane ▌ I guess. »

ღ Glamour? :
280 / 500280 / 500
☆ Messages : 649
ღ Popularité : 6957
☆ Age : 53
☆ Humeur : Outré


Destination: My life
About me & my knowledge:

MessageSujet: What a bad dog... feat <-> Eva Longoria   Sam 13 Fév - 5:15

L'air frais de la matinée n'était pur qu'à un endroit, des kilomètres durant. Au parc. Logique puisque les arbres rejetaient de l'oxygène et s'emparait de Co2. Robert n'était pas un passionné de la nature, détestant les campings et se retrouver en forêt pendant des heures, mais il savait aussi apprécier sa beauté et sa complexité. Le parc était aussi un des seuls endroits qui présentait autant de joie de vivre de la part de la société. La semaine précédente, il avait passé la journée entière à parler avec son fils sur un banc. Il passa devant l'un d'entre eux, posant les yeux sur le bois teint en vert foncé, et reporta son attention sur la route rocheuse devant lui. Tomber la tête la première sur le chemin de terre durant une journée ensoleillée, ne faisait pas partie de son emploi du temps. L'esprit libéré de tout le stress qu'occasionnait les tournages et entrevues qu'il avait été dans l'obligation de passer la même semaine, il comptait ses pas, un à un, marchant sans se presser. Il posa d'un geste fatigué ses mains dans les poches de son pantalon, et stoppa son parcours en entendant rire à sa droite. Intrigué, il regarda dans cette direction en entendant crier plus fort que les rires. À cette distance, il ne voyait pas la scène, alors il prit la liberté de s'approcher pour mieux voir. Une fois à proximité, un sourire amusé se dessina sur ses lèvres, ayant peine à ne pas commencer à se bidonner de rire devant le désastre se livrant sous ses yeux. Tout ce qu'il avait la liberté de voir, était un chien qui semblait avoir trouvé une passante très, ou trop, jolie et avait sauté sur elle pour la câliner, faute de trouver un autre mot plus poli. Il ne voyait que le chien, qui était heureux de sa trouvaille et des cheveux bruns bouclés. C'était drôle comme scène, mais est-ce que la femme ne devait pas étouffer, visage contre terre? Si Robert n'avait pas eut la présence d'esprit d'inscrire: regarder un chien s'amuser avec une femme dans le parc dans son emploi du temps, la victime ne devait pas avoir pris le temps d'inscrire qu'un chien allait sauter sur elle dans la journée. La pauvre.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ☆
I was alone,
Staring over the ledge,
Trying my best not to forget
All manner of joy
All manner of glee
And our one heroic pledge
"I know very little about acting.
I´m just an incredibly gifted faker."
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Eva Longoria


ღ Glamour? :
280 / 500280 / 500
☆ Messages : 753
ღ Popularité : 6957


Destination: My life
About me & my knowledge:

MessageSujet: Re: What a bad dog... feat <-> Eva Longoria   Jeu 18 Fév - 21:26

Se servant de sa petite serviette rugueuse pour essuyer les quelques gouttes de crème glacée qu'elle avait sur les doigts, Eva se leva doucement du petit banc de parc sur lequel elle s'était installée pour manger son cornet de crème glacée aux fraises. Elle s'était empressée de finir cette succulente glace au plus vite, car elle avait remarqué qu'un gros chien plein de poils l'avait remarqué lui aussi. Mais comprenons-nous bien... il se fichait totalement d'Eva, car il ne la regardait même pas, par contre, il s'intéressait sérieusement à cette glace qui dégoulinait sans cesse sur sa main. Sans oublier, qu'elle avait dût quelques fois faire disparaître une goutte ou deux, de cette crème aromatisée, sur sa petite jupe noir. Maintenant que sa collation était terminée, et qu'elle était prête à aller se dégourdir un peu les jambes, elle ne s'attendait surtout pas à ce qui allait se passer par la suite.

Une dizaine de pas seulement. Oui...Elle n'eut pas le temps d'avancer beaucoup plus d'une dizaine de pas, qu'elle finit par ressentir une grosse masse lourde se lancer sur son dos. La poussée fût tellement violente et puissante qu'Eva n'eut pas le temps de réfléchir à ce qui lui arrivait, qu'aussitôt elle se retrouva face contre terre. L'énorme patte de l'animal lui écrasait le derrière de la tête, ce qui faisait en sorte, qu'elle ne pouvait plus retirer son visage du seul petit trou boueux qu'il y avait sur le petit chemin de terre, qui se trouvait sous ses pieds, bien...qu'elle avait, sous ses pieds, avant qu'elle n'eut la visage dedans, et vise versa. Elle essayait de crier, mais c'était totalement impossible. Eva ne voulait même pas penser à ce qu'elle devait avoir l'air, non...pas du tout. C'était trop horrible d'imaginer le spectacle qu'elle offrait gratuitement aux gens qui s'étaient aventurés dans le parc par cette belle journée ensoleillée. Des rires.... il n'y avait que des rires qui l'entouraient. Pas étonnant puisqu'elle ne pouvait pas voir, mais seulement entendre ce qui passait à proximité de l'endroit où elle se trouvait. Elle devait absolument crier, oui...faire comprendre aux gens qu'elle n'arrivait plus à respirer et qu'elle avait besoin d'aide. La bouche et les yeux fermés, elle tenta de faire entendre quelques sons venant de sa gorge en espérant que quelqu'un, quelque part, serait assez intelligent pour comprendre qu'elle demandait de l'aide.

'' MMMM...MMMM...''

Il fallait espérer qu’aucun de ses spectateurs du moment, ne soit un journaliste en quête d’une histoire à sensation forte. Elle serait bien malheureuse de voir une photo d’elle, placée dans cette position, sur la page couverture d’un magasine à potin, et qu’il y soit inscrit en grosses lettres noires: En exclusivité…Eva Longoria, voulant mettre fin à ses jours. Ce serait bien épouvantable, mais pas impossible non plus. On ne pouvait jamais savoir avec cette bande de requin, ils étaient prêt à tout, et se moquait bien des mensonges qu’ils pouvaient écrire. Le temps qu’elle restait sans bouger, ne pouvant qu’endurer le gros chien écrasé sur son dos, lui semblait durer une éternité. Cela n’avait aucun sens, puisque personne n’était encore venu la secourir. La jolie brunette, qui prenait un bain de boue, savait bien qu’il y avait encore plein de gens autour d’elle, puisqu’elle entendait leurs rires, mais ces derniers n’avaient pas vraiment envie de bouger leurs petits doigts pour venir sauver une pauvre femme en détresse. Priant en silence, qu’un bon saint-Maritain fasse sa bonne action de la journée en venant la libérer, elle reprit ses cris d’alertes aux désespoirs.

‘’ MMMM….MMMM….MMMM…’’

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ☆
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Robert Downey Jr.

    « I´m so insane ▌ I guess. »

ღ Glamour? :
280 / 500280 / 500
☆ Messages : 649
ღ Popularité : 6957
☆ Age : 53
☆ Humeur : Outré


Destination: My life
About me & my knowledge:

MessageSujet: Re: What a bad dog... feat <-> Eva Longoria   Ven 26 Fév - 19:14

Il était compliqué de ne pas trouver la situation se produisant devant leurs yeux hilarante et Robert lui-même n'eut pas le courage de l'aider sur le moment, se forçant à se concentrer pour ne pas rire. C'était autre chose d'être capable de reprendre son sérieux lors d'une scène de tournage et de se retrouver dans cette situation, alors qu'on s'ennuyait à mourir depuis son réveil. Il se décida à pousser gentiment l'homme devant lui pour se faire un chemin jusqu'à la demoiselle en détresse. Le chien semblait de plus en plus heureux de s'être jeté sur elle, léchant la jupe de la comédienne pour des raisons encore obscures aux yeux de Robert. On entendait que les lamentations de la dame et les rires dans tout le parc. Se frayant un chemin jusqu'à elle, il essaya de trouver un moyen de faire fuir le chien, sans se faire mordre et sans lui faire mal. Pas une chose des plus faciles quand le chien semble si heureux. Le canin ne semblait pas avoir la rage, il semblait seulement emballé de s'être fait une nouvelle amie qu'il était entrain de tuer par asphyxie. Robert farfouilla un instant dans ses poches, ne trouvant pour l'instant que ses clés. Il n'allait pas lancer ses clés voyons. Il devait trouver autre chose de moins important, mais d'attractif pour le chien. N'avait-il pas de maître justement? Personne ne venait le réclamer, quelle surprise... Remarque ironique, mais pertinente. L'homme ou la femme devait avoir peur de recevoir des poursuites et devoir faire tuer son animal de compagnie. Trouvant un paquet de chewing-gum dans la poche de son veston de cuire, il essaya d'attirer son attention en lui lançant des ''pitou-pitou''. L'attention du cabot enfin obtenue, il lança le paquet au loin, mais l'animal continua de le regarder, sans courir pour aller le chercher.

- Bon d'accord, on laisse faire le vas chercher le paquet de gomme.

Robert aurait très bien pût s'approcher d'avantage, mais il ne désirait pas inverser les rôles et se retrouver avec le chien comme meilleur ami à son tour. S'il ne voulait pas aller chercher le paquet de chewing-gum, peut-être voudrait-il attraper une branche de bois. Regardant rapidement les alentours, il en distingua une près d'eux et alla la chercher. Les gens n'aidaient pas, regardant encore la scène en riant. S'approchant du chien avec précaution, il siffla pour se faire regarder par lui. La chance ou juste la beauté de la nature joueuse des chiens? Ce fut l'un ou l'autre qui entra en jeu, car le chien bougea enfin pour s'approcher du bâton, la langue sortie et la queue bougeant de droite à gauche pour montrer son bonheur. Robert lança le bâton au loin, et le chien partie en courant pour aller le chercher. Comble de l'ironie, c'était que le chien allait revenir une fois le bout de obis attrapé, mais il n'en était pas encore là. Il alla jusqu'à la jeune femme brune que le chien avait renversé par terre, pour l'aider à se relever.

- Est-ce que tout va bien? Vous n'êtes pas blessée?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ☆
I was alone,
Staring over the ledge,
Trying my best not to forget
All manner of joy
All manner of glee
And our one heroic pledge
"I know very little about acting.
I´m just an incredibly gifted faker."
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Eva Longoria


ღ Glamour? :
280 / 500280 / 500
☆ Messages : 753
ღ Popularité : 6957


Destination: My life
About me & my knowledge:

MessageSujet: Re: What a bad dog... feat <-> Eva Longoria   Dim 7 Mar - 1:13

Le visage écrasé dans la boue, la jupe sûrement trop relevé, Eva n'était pas certaine d'attirer l'attention recherchée par ses '' MMM MMMM'' à n'en plus finir. C'était sûrement sa dernière minute de vie sur cette Terre, et le fait de savoir qu'elle serait assassinée par un gros chien poilu, ne la rassurait guère. C'était horrible et en même temps, complètement ridicule. Une mort honteuse, comme rarement, il devait en exister. Misérable façon, de tirer sa révérence. Pas complètement convaincue, qu'il s'agissait bien du chien qui s'était donné un point d'honneur à la faire souffrir devant ce large public, Eva entendit, de ses oreilles à moitié bouchées par une épaisse couche de boue, une personne s'adresser au gros pitou en l'appelant gentiment, sûrement pour attirer son attention. Ne pouvant qu'à peine bouger que quelques orteils de sa sandale, Eva attendait patiemment que la bête se soulève, même de seulement quelques pouces, pour qu'elle puisse se dégager en vitesse. Elle n'était pas certaine que l'homme réussirait à faire comprendre à ce chien qu'il exagérait, mais il fallait espérer que oui. Incapable de voir ce que son sauveur faisait pour l'aider à sa façon, elle entendit siffler, puis une chose tomber au loin. Bravo!....Pitou se retira, et elle en profita pour sortir son visage meurtri, du trou boueux, qui se trouvait sous son poids. Ressentant le besoin d'aller chercher sa respiration, elle se laissa relever par son bon saint-Maritain. Une fois debout, elle déposa sa tête, face première, sur l'épaule de Robert, et ne pût retenir ses larmes.

'' MOUAHAHAH....c'est trop horrible ça! Je n'arrivais plus à respirer. Merci....merci, vous m'avez sauvé la vie. Je ne voulais pas mourirrrrrrr! Mouahahahaha.''

Comme de raison, elle n'avait pas remarqué sur quelle épaule elle pleurait, elle ne se doutait donc pas, qu'il s'agissait de Robert Downey Jr. Ce n'était pas tous les jours, qu'on pouvait être sauvé par un si grand acteur. Puis même si elle s'appelait Eva Longoria, elle avait le droit d'avoir ses propres idoles dans le métier qu'elle exerçait. Bon...c'était sûrement prévisible, mais Eva, qui jusqu'à présent, n'avait jamais vraiment porté une attention particulière vis-à-vis cette célébrité, elle allait peut-être le voir bien différemment maintenant qu'il venait de risquer sa vie pour sauver la sienne. Le visage encore enfouit dans le creux de l'épaule du jeune homme, elle marmonna ses quelques mots:

'' Je vous dois la vie. Heuuuu.... est-ce qu'il s'agissait de votre chien?''

Essayant de ralentir ses pleurs, elle n’osait pas regarder les gens qui se trouvaient à proximité d’eux. Se montrer complètement démuni devant autant de personne, c’était assez pour faire une énorme dépression. Elle n’avait jamais été du genre; regardez-moi, je suis parfaite. Mais elle n’était pas non plus, en faveur du; Allez-y riez…j’adore me ridiculiser. Il fallait souhaiter qu’elle ne voie jamais sa photo, placée dans cette misérable position, dans les revues à potin. Seulement, pour en être complètement certaine, elle espérait que le gentil monsieur ne dégage pas son visage de son épaule, montrant ainsi, toute sa faiblesse au grand jour.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ☆
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Robert Downey Jr.

    « I´m so insane ▌ I guess. »

ღ Glamour? :
280 / 500280 / 500
☆ Messages : 649
ღ Popularité : 6957
☆ Age : 53
☆ Humeur : Outré


Destination: My life
About me & my knowledge:

MessageSujet: Re: What a bad dog... feat <-> Eva Longoria   Ven 19 Mar - 0:30

Robert n'eut pas deux secondes pour l'aider, qu'elle était déjà relevée et qu'elle se jetait sur lui pour pleurer toutes les larmes de son corps. D'accord, le chien lui avait fait de l'effet, mais pas dans le meilleur des sens. Sa crise de larme ne le dérangeait pas plus qu'il ne le fallait, car il n'avait jamais été un homme qui s'occupait de ce qu'on pensait autour de lui, mais le visage d'Eva le dérangeait beaucoup plus. Non, pas parce qu'elle était Eva Longoria, mais parce que sa jolie peau bronzée était maquillée de boue et que son costume en était maintenant rempli. Un beau veston confortable fichu et il avait coûté cher. Il ne ronchonna pas, en sachant que l'intention d'Eva n'avait pas été de le salir, mais plutôt de trouver une épaule pour passer sa peine soudaine. Sincèrement, Robert n'avait jamais vu quelqu'un aussi traumatisé par une expérience. Elle était toujours en vie, de quoi se plaignait-elle au juste? D'être remplie de boue? Mais il l'était aussi et n'allait pas pleurer.

- Ça va aller, ça va aller. Si vous.... calmez-vous d'accord? C'est finit.

La troupe de spectateurs se dissipa légèrement, la scène hilarante finie. Seul un jeune adolescent de l'âge de son fils était toujours présent à les épier, sourire large au visage. Il trouvait vraiment qu'une femme qui pleurait parce qu'elle n'avait plus été capable de respirer était drôle? Robert ne trouvait pas le tout très hilarant pour tout avouer.

- Pchhh qu'est-ce que tu regardes? Tu n'as pas un jeu vidéo ou des choses interdites à faire chez toi? Fais de l'air.

Les ados avaient bien d'autres trucs à s'occuper pour s'amuser à ridiculiser quelqu'un qui était entrain de pleurer. Pour un rien en ce moment, certes, mais elle pleurait quand même. Il avait utilisé un ton sec pour faire comprend au jeune homme qu'il dérangeait, sans trop être déplaisant. L'adolescent compris ou se souvint qu'il avait une chose importante à faire, car il partit, mais le sourire toujours béant. À peine le jeune hors de vue, Eva repris la parole entre deux pleures pour lui dire qu'elle lui devait la vie. Certes, elle avait vraiment eut l'impression que son heure avait été toute proche. Elle lui posa ensuite une question qui le laissa perplexe. Son chien? Avait-il l'air d'un maître obsédé, qui entraînait ses chiens à sauter sur les gens présents dans le parc?

- Ah ça non, ce n'est pas mon chien! Je n'ai aucun animal de compagnie... sauf mon fils quand il a passé une mauvaise journée. Ce n'est pas pour vous critiquer, mais on devrait peut-être bouger si vous ne voulez pas que le chien revienne avec le bâton que je lui ai lancé pour jouer à rapporte. Vous ne trouveriez pas cela très très amusant je parie. J'ai tort?

Il écarta doucement Eva de son épaule, regardant les dégâts qu'elle avait fait sur son veston ET sa chemise neuve, sourcil penché et bouche sur le côté. Ce n'était pas la fin du monde, mais c'était quand même ses vêtements neufs. Robert n'était pas un as dans le fait de reconnaître les femmes qui étaient remplies de boue, avaient les cheveux en bataille et venaient de pleurer. Il ne savait donc pas encore qu'il parlait avec Eva Longoria, la star de Desperate Housewives.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ☆
I was alone,
Staring over the ledge,
Trying my best not to forget
All manner of joy
All manner of glee
And our one heroic pledge
"I know very little about acting.
I´m just an incredibly gifted faker."
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Eva Longoria


ღ Glamour? :
280 / 500280 / 500
☆ Messages : 753
ღ Popularité : 6957


Destination: My life
About me & my knowledge:

MessageSujet: Re: What a bad dog... feat <-> Eva Longoria   Lun 12 Avr - 0:14

Eva était rassurée de savoir qu’il y avait toujours des personnes qui avaient du cœur dans ce monde de criminel. Oui…un monde criminel, car ça ne prenait qu’un criminel, pour avoir apprit à un chien à s’attaquer aux gens, de la manière dont-elle venait de se faire agresser. Elle n’avait jamais eu aussi peur de toute sa vie, mais grâce au ciel…une âme charitable était venue la secourir. Pourtant, elle adorait les animaux, et n’avait jamais craint un seul animal, de toute sa vie. Eva était venue au monde et avait grandi dans un ranch au Texas, donc, étant habituée aux chevaux, elle avait déjà vu des animaux beaucoup plus gros qu’un animal domestique. Sans compter, qu’elle connaissait très bien les chiens, puisqu’elle en avait déjà eut aussi sur ce même ranch. Pourtant, avec l’expérience qu’elle venait de vivre, elle réfléchirait bien comme il le fallait sur ses rapports avec ce genre de bête, car elle était toujours portée à s’approcher très près d’eux, puis elle flattait bien souvent des chiens qu’elle ne connaissait même pas. Par contre maintenant, elle se souviendrait qu’elle devrait prendre plus de précautions avec tous les animaux que la terre pouvait porter, car puisqu’elle ne pouvait même plus faire confiance au meilleur ami de l’homme…à quel animal pourrait-elle faire confiance maintenant? Peut-être que dorénavant, elle irait plus vers les volatiles. Oui, car les oiseaux étaient assez gentil quand même. Bien sûr, quand on ne pensait pas au film; les oiseaux, d’Alfred Hitchcock, car là…ils étaient très loin d’être des oiseaux agréable à vivre. Avec ce qui venait de se passer, elle comprenait aussi, qu’il n’y avait pas que les animaux dont-on devait se méfier, mais de plusieurs être humains, qui étaient incapable d’être compatissants envers leurs semblables. La preuve était faite, puisqu’avec tous les gens présents dans le parc, une seule personne, était venu lui donner un coup de main. Elle entendait, de moins en moins les rires des curieux, qui se tenaient à proximité d’eux. Peut-être avaient-ils commencés à comprendre qu’elle n’était pas une bête de foire, et qu’ils n’avaient pas à lui jeter des cacahouètes, parce ce qu’elle donnait un spectacle. En tout cas, s’il restait quelques regards indiscrets regardant dans leur direction, cette situation allait sûrement changer assez vite, puisqu’avec ce que son héros venait de dire à l’imbécile qui s’amusait à rire d’elle…il aurait été d’une bien grande marque d’impolitesse de continuer à s’amuser à ses dépends.

Le silence se fit enfin entendre, comme si plus personne ne traînait dans le parc, malgré qu’elle savait que c’était bien impossible, mais c’était tellement plus réconfortant d’y croire. Elle qui aurait voulu cacher son visage à la terre entière, et durant des jours entiers, tellement elle se sentait honteuse d’avoir eu à subir toute cette mésaventure devant autant de monde, ne pût faire autrement que de lever son visage vers son bienfaiteur, parce qu’il lui levait le menton vers lui, la forçant ainsi, à se dégager de son épaule. C’était vrai qu’à la longue, le pauvre homme, devait se sentir bien envahit par le geste qu’elle avait fait sans lui demander sa permission. Par contre, elle aurait eu l’air assez stupide, de lui demander s’il était assez galant de lui donner le droit à se qu’elle s’écrase sur lui pour le mouiller de ses larmes. Bien… mouillé…il fallait le dire assez vite, et c’était seulement une manière de s’exprimer, car lorsqu’elle ouvrit les yeux face aux vêtements qui se trouvaient devant elle, elle se senti rougir, sous l’épaisse couche de boue qu’elle avait sur le visage, mais ne remarquant pas que ses mains étaient aussi boueuses que le reste de son corps, elle étendit ses dernières sur la jolie chemise de l’homme, qui se tenait devant elle, avant de s’apercevoir qu’elle ne faisait qu’étaler la boue en plus grande surface, car maintenant, elle en mettait sur l’habit au grand complet, du jeune homme en question.

‘’ Je suis désolée, je ne savais pas que je salirais encore plus vos vêtements, je ne sais que faire pour me faire pardonner. ‘’

Sûrement trop nerveuse, sans vraiment prendre garde qu’elle continuait de le salir encore, et toujours, de ses mains dégoulinantes de boue , elle reprit la parole, sans trop le regarder.

‘’Je suis bien contente de savoir que ce n’est pas votre chien, car vraiment, je n’aurais pas comprit comment un homme aussi gentil que vous l’êtes, pouvait dompter un animal aussi férocement. Je crois que vous avez raison, nous devrions quitter le parc au plus vire, avant qu’il ne revienne. Seriez-vous assez gentil pour venir me reconduire jusqu’à ma voiture, qui est de l’autre côté du parc? Disons que…je me sentirais plus rassurée de savoir que je ne suis pas seule… au moins, le temps que ce chien est dans les environs.’’

Elle n’avait pas encore vraiment levé ses yeux vers le visage de son sauveur, autant parce qu’elle était encore trop mal à l’aise, mais aussi, parce qu’elle n’avait pas encore cessé de salir, de ses étroites mains, les beaux vêtements de son nouvel ami.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ☆
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: What a bad dog... feat <-> Eva Longoria   

Revenir en haut Aller en bas
 

What a bad dog... feat <-> Eva Longoria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vie de Star :: •PARC CONDO-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit