AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM
bonne continuation à tous!

Partagez | 
 

 Problème d'ascenseur et de potin KRISTEN B.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Problème d'ascenseur et de potin KRISTEN B.   Mar 15 Juin - 15:49

Charly - Papaa? Est-ce que tu t’amuses à Hollywood?
« Non, pas sans toi, Tenny et Maman… »
Tennyson - Est-ce que tu as vu Indiana Jones?
« Non mais si je le vois je te jure que je vais lui demander un autographe… »

Vous savez, leur dire ça, va les rendre heureux pour la journée et ils ont déjà oublié qu’ils sont à des milliers de kilomètre de moi. Au début, je ne savais pas trop réagir à l’enthousiasme soudain envers Indiana Jones. J’espère secrètement que dans quelques années ce sera le même pour Gladiateur. Sauf que l’admiration envers Harrisson Ford ne baisse pas d’un grand et aujourd’hui, je dois avouer que ça m’amuse bien. Je vais bientôt pouvoir leur faire regarder Star Wars. Je désespère un peu à l’idée que je n’ai pas fait de film que mes enfants peuvent regarder. La présentation de Robin Hood fut un véritable désastre.

Tenny – Papaaa? Quand est-ce qu’il y aura des chevaux?
« Bientôt, bientôt. »
Charly – Et quand est-ce que tu vas te battre?
Tenny – Les chevaux??!

Bref, ils manquent un peu d’attention encore… Mais ils sont tout simplement hypnotisés par Indiana Jones. Je dois encore passer plusieurs jours sans ma famille. Ce soir, j’ai été invité à un souper dont je dois bien l’avouer, j’ignore tout. Je crois qu’il y aura de nombreuses vedettes, des journalistes et peut-être discuterons nous d’un prochain film et que certains d’entre nous ont été visés pour des rôles. J’ai bien envi de me rendre dans ce souper Hollywoodien qui fera certainement très peur! Et puis il y a de nombreuses vedettes à rencontrer, jeunes que je n’ai pratiquement jamais eu l’occasion de voir. Je m’habille de façon bien chic et je me rends ensuite au Las Brisas… Tout en sachant que nous auront certainement droit à de la cuisine plutôt spéciale non? C’est un énorme restaurant et il y a plusieurs salles. Si bien que je dois me rendre au cinquième pour ma réservation. Je veux prendre les escaliers mais je suis rapidement détourné vers l’ascenseur puisqu’il semblerait qu’elles soient en réparation. Je regarde l’heure et je ne suis pas en retard pour une fois. Habituellement avec les enfants il faut ajouter une heure de plus à l’horaire… Je monte et je retiens la porte pour une jeune femme qui veut entrer. Il me semble l’avoir déjà vue, sauf que … Je ne saurais mettre un nom ou un film sur son visage. Voilà, je crois vraiment que j’ai besoin d’être renseigné sur les nouvelles vedettes. Je ne sais pas trop quoi dire, elle vient certainement au même endroit que moi et pour la même raison sauf que je ne connais pas du tout cette petite dame.

Puis l’ascenseur s’arrêter brusquement. Au départ je crois que c’est parce que quelqu’un va monter. Mais après quelques minutes, je perds vite espoir. Et merde… Moi qui n’avais pas de retard, ça va vite être perdu!

« J’espère que vous n’avez pas trop faim… Parce que j’ai l’impression que c’est bloqué. » dis-je en haussant les sourcils. Pour un grand restaurant chic et in, l’ascenseur laisse plutôt à désirer et semble vieux. Tout ce que nous pouvons faire c’est appuyer sur un bouton d’urgence et attendre un réparateur… Ce que je fais, alors il ne nous reste plus que l’attente. Pour l’instant, je suis toujours de bonne humeur, je me dis que ce devrait être réglé assez rapidement. Je me tourne alors vers la jeune femme et je lui tends la main.

« Russell Crowe, et vous êtes? Aussi bien apprendre à connaître la personne avec qui je suis coincé dans l’ascenseur et avec laquelle je vais certainement faire une page dans les journaux à potin… Oui, habituellement les journalistes n’aiment pas la banale vérité. » dis-je avec un sourire amusé. Ils pouvaient bien inventer n’importe quoi. Nous serions en retard tous les DEUX, et nous serions ensemble tous les DEUX alors … il y avait certainement quelque chose à dire là-dessus. Je dois avouer que je ne me préoccupe plus tellement de ses choses là, après tout voilà quelque jour j’étais supposé être mort, tombé d’une montagne en Autriche…
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Problème d'ascenseur et de potin KRISTEN B.   Mar 15 Juin - 19:09

    Ouverture des yeux : Oh mon dieu, il me reste seulement 30 minutes pour me préparé c’est impossible comment ai-je pu ne pas me réveiller ? Depuis combien de temps mon réveil sonnais t’il ? A vrai dire, je m’en fichais je me levais rapidement du lit et filais à la salle de bain je regardais mon visage il était tout creux tout bizarre. J’appliquais un masque juste avant de me mettre nue pour aller dans ma douche, ensuite je filais enlever mon masque, m’habiller j’avais opté pour une jupe vu le soleil qui faisais c’était important de se sentir à l’aise dans ses vêtements. J’attachais mes cheveux avec plusieurs pince et me regardais dans le miroir, je n’étais pas assez parfaite, il faillait que je sois d’attaque pour aller à ce lunch. J’ai oublié de vous dire j’étais invité à Las Brisas pour être en compagnie des plus grands j’étais vraiment surexcitée, pressée de rencontrer tout ce beau monde qui faisais aujourd’hui partit de mon milieu. Alors que je me regardais encore dans le miroir, je pris quelques petites minutes pour m’habiller. En courant pratiquement j’enfilais mes talons haut, fermais la porte d’un claquement fort et courrais dans le grand couloir de l’immeuble luxueux. Comme d’habitude arrivé en bas je demandais aux vigiles d’envoyer une femme de ménage dans mon appartement. Même si se n’était pas son métier, il le faisait juste pour mes beaux yeux. A peine arrivais-je dehors que le voiturier m’offrait les clés de ma petite voiture et je montais à bord. J’avais décidé d’y aller de mes propres moyens pour pouvoir repartir tranquillement dès que j’en aurais envie. Je ne mis pas beaucoup de temps à trouver l’endroit c’était assez chic du moins de l’extérieur, je me garais tranquillement et sortait de la voiture sans problème.

    Et me voilà, me dirigeant à l’intérieur, c’était très grand mais je pensais quand même que c’était en haut c’est lorsque je vis l’affiche qui disais de monter que je fus sûr qu’il fallait monter. Oh non, la porte de l’ascenseur allait se fermer, je courrais pour essayer de l’a rattrapé, l’homme à l’intérieur que je n’avais pas pu distinguer avais tenus la porte pour moi. Un peu essoufflé j’entrais enfin dans l’ascenseur, je remerciais l’homme qui m’avait tenus la porte sans même le regarder. Puis je regardais l’heure qu’affichais mon portable et faisais les gros yeux, enfaite j’étais en avance je m’étais dépêcher pour rien. Tant pis maintenant j’étais là. Je remontais enfin les yeux de mon i-phone pour regarder l’homme qui me tenait compagnie Russell Crowe, en chair et en os j’écarquillais les yeux mais à ce moment là un bruit sourd retentit dans l’ascenseur et il se bloqua. Je soufflais regardant partout autour de moi, sa ne pouvais arriver qu’a moi se genre de chose du coup je n’étais plus avance. Je regardais Russell Crowe à mes côtés à qui appuyais sur l’alarme. L’homme au bout de l’interrupteur nous assura que l’ascenseur reprendra marche d’ici quelques temps, ils attendaient les renforts. Je soufflais de plus belles. « J’espère que vous n’avez pas trop faim… Parce que j’ai l’impression que c’est bloqué. » M’annonça Russell en haussant un sourcil, je soupirais et apportais ma main à mon front, j’aurais du prendre le prochain je le savais mais une fois de plus j’avais écouté ma fainéantise et préféré prendre l’ascenseur. Je souriais à mon interlocuteur avant qu’il n’enchaine. « Russell Crowe, et vous êtes? Aussi bien apprendre à connaître la personne avec qui je suis coincé dans l’ascenseur et avec laquelle je vais certainement faire une page dans les journaux à potin… Oui, habituellement les journalistes n’aiment pas la banale vérité. » Ajouta t’il, comme si je ne le savais pas. A mon tour je parlais.


    « - Enchanté, mais je sais très bien qui vous ète j’ai regardé beaucoup de vos film que j’ai adoré par ailleurs. » Je lui souriais et enchainais « Moi c’est Kristen Bell, la personne avec qui vous ète coincé dans un ascenseur au moins je remarque que je ne suis pas la seule fainéante ici … »

    Je soufflais une fois de plus, j’étais vraiment énervé d’être coincé je ne supportais pas ça heureusement qu’il n’était pas tout petit cet endroit nous aurions vite manqué d’air … Une chose était sur j’espérais ne pas mourir la dedans.

    « - J’espère que vous n’avez pas faim non plus, j’ai oublié de prendre mes gâteaux préféré, en même temps j’avais pas prévus ça vous savez… »
Revenir en haut Aller en bas
 

Problème d'ascenseur et de potin KRISTEN B.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vie de Star :: •LAS BRISAS-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit